Biographie

 

Affiche Les Nuits Blanches de St Petersbourg

Les Nuits Blanches de Saint-Petersbourg
Les Grandes Voix d'Opéra
Chant et Musique Russe

Les Nuits Blanches de Saint-Petersbourg vous proposent un voyage romantique et entrainant dans la grande Russie.
Ces artistes russes de grand talent vous présentent les plus belles chansons et musiques russes. Sous le séduisant titre de « Nuits blanches de Saint-Pétersbourg », on peut entendre aussi bien la magie de la neige étincelant dans la lumière nocturne que l’excitation d’une musicale insomnie… Le voyage que propose avec ses amis Micha Tcherkassky, directeur artistique et soliste, est à la fois romantique et joyeux.
Les chansons d’amour les plus intensément lyriques du répertoire russe y côtoient les rythmes les plus endiablés de la musique classique et traditionnelle pour balalaïka (ici au nombre de 5, de la plus aigüe à la plus grave, toute la famille est représentée !), le tout en compagnie de deux brillants chanteurs russes de l’Opéra de Paris : Maria Kondrashkova et Yuri Kissin, et du bayan - le bel accordéon russe.
Au son de Kalinka, Les Yeux Noirs, Plaine ma Plaine, La Danse du Sabre et bien d'autres succès et des plus grands compositeurs russes tels Tchaïkovsky, Moussorgsky et Rachmaninoff, toute une Russie éternelle s’offre à vous.

 

Maria Kondrashkova
 

Maria Kondrashkova, Mezzo-Soprano de l'Opéra de Paris

Maria Kondrashkova est née à Moscou. Elle commence ses études de piano à l’âge de 5 ans, entre au Collège de musique Gnessines de Moscou, puis au Conservatoire Tchaïkovsky en tant que chef de choeur et comme chanteuse lyrique. Parallèlement elle travaille comme chef de choeur adjoint du Choeur de l’Université Lomonossov de Moscou.
En 2007, elle vient à Paris pour accomplir son éducation d’art lyrique. Elle entre à l’Ecole Normale de musique Alfred Cortot (2007‐2010). Passionnée par la musique baroque et désireuse d’approfondir ces connaissances de ce style elle entre au CRR de Paris au Département de musique ancienne en 2010. Elle participe aux nombreux projets du CRR notamment avec Jean Tuberi, ensemble « Le parnasse Français ». En juin 2013 elle interprète le rôle d’Ottavia dans «Le couronnement de Poppée » de Monteverdi.
En 2014 Maria rentre à l'Opéra de Paris pour y interpréter de nombreux rôles.

 
Micha Tcherkassky 01
 
 
 
Micha Tcherkassky, balalaïka
Directeur artistique

Né en France, issu d'une famille française et d'une famille russe. Son grand‐père français, René Bergerioux, était premier ténor à l'Opéra de Paris et à La Monnaie l'Opéra de Bruxelles, ses grands parents russes ont fui la Russie lors de la révolution de 1917. C'est son grand‐père russe André Tcherkassky qui l’a initié à la balalaïka. De formation classique il étudie la balalaïka au Conservatoire Rachmaninoff à Paris, ensuite il se perfectionne à Moscou avec les plus grands maîtres. Il participe au premier concours international d'instruments traditionnels russes à Tcherepovets (Russie) en 1992 où il se distingue en atteignant les demi‐finales. Par son travail il n'a de cesse de faire mieux connaître son instrument rare : la balalaïka en réalisant le site Balalaika.fr.
Il poursuit une carrière de concertiste qui l'a mené à jouer entre autre au Kremlin à Moscou (2007), à l’Olympia (2011) et à l’Opéra de Vichy (2013, 2014, 2015).

 

Alexandra Didenko mezzo soprano

 

 

Alexandra Didenko, Mezzo-Soprano de l'Opéra de Donetsk

(En alternance avec Maria Kondrashkova)

Alexandra Didenko est née en Ukraine. Après ses études à l'Académie Prokofiev Donetsk State Music (2004-2009, diplôme de master), elle s'est perfectionnée à l'Académie Alfred Schnittke à Hambourg (2013-2014). Aujourd'hui elle poursuit sa formation au Conservatoire de Versailles.
Elle a interprété Cherubino dans Les noces de Figaro et 3me dame de La Flûte Enchantée de Mozart, Masha et Polina dans La dame de pique et Olga dans Eugene Onegin de Tchaikovsky, Liubasha dans La fiancée du Tsar de Rimsky-Korsakov, Suzuki dans Madama Butterfly de Puccini.Elle a participé aux masters classes de personnalités comme: Helena Wassiliewa, Reri Grist, Richard Levitt, Anthony Roden, Holger Lampson. Pour la période 2007-2013 Alexandra a travaillé à l'Opéra de Donetsk en Ukraine.
Aujourd'hui Alexandra vit et chante à Paris.

 

Yuri Kissin
Yuri Kissin, Basse

Yuri Kissin est né à Perm en Russie et a ensuite immigré en Israël. Après l’obtention de son diplôme, il commence à chanter au New Israeli Opera : Lady Macbeth de Mtzensk (Prikazchik) dirigé par Valery Gergiev, et Madame Butterfly (le Commissaire impérial et le Bonze).
Il interprète les rôles de Masetto (Don Giovanni), Don Bartolo (Le Nozze di Figaro), Colline (La Bohème), Publio (La Clemenza di Tito), Betto (Gianni Schicchi), Don Basilio (Le Barbier de Séville), Dulcamara (L’Elisir d’Armore), Nilakanta (Lakmé), Guglielmo (Cosí Fan Tutte) et le rôle-titre de Don Quichotte.
Il est issu du Centre de Formation Lyrique de l’Opéra National de Paris. Il y est régulièrement invité depuis comme soliste, il a participé à Guerre et Paix, la Tosca, Parsifal, « K » de Philippe Manoury, Don Carlo, Boris Godounov, Eugène Onéguine, La Traviata, Capriccio, Ariadne auf Naxos, Lulu, Dialogues des Carmélites, Madame Butterfly, Les Contes d’Hoffmann, Salomé, Die Frau ohne Schatten, Ariane et Barbe Bleue, Rigoletto, Macbeth, Billy Bud, Francesca da Rimini, Gianni Schicchi, La Cerisaie, Khovantschina…
On a pu l’entendre en concert entre autres avec l’Orchestre de Paris dirigé par Pierre Boulez dans la Messe Glagolitique de Janacek ou encore avec l’Orchestre national de France dans Le Jardin Empoisonné de Chapochnikov.
En 2015 Yuri Kissin participe à la création du spectacle "Nuits Blanches de St-Petersbourg" à l'Opéra de Vichy.

 

famille blanc 800
La famille des balalaïka des Nuits blanches de Saint-Pétersbourg

La balalaïka classique, Un instrument rare.
Appelé "prima" c'est un instrument soliste et moderne car sa codification date de 1886-1888, sa forme a été définie par le musicien et compositeur Vassili Andreïev (1861-1918) et par les luthiers F. Passerbsky et S. Nalimoff.
Le premier concert à eu lieu à St-Petersbourg en 1886 par Vassili Andreïev accompagné au piano en présence du Tzar. Le premier orchestre a vu le jour en 1888 à St-Petersbourg et s'appelait "Le Cercle Grands Russiens" sous la direction de Vassili Andreïev.
Sa technique de jeu a la particularité d’être jouée exclusivement avec les doigts, sans l'utilisation de plectre, de médiator ou d'ongles. Et plus précisément avec la pulpe des doigts ce qui lui confère sa sonorité unique.

La famille des balalaïka est déclinée en 6 instruments : prima (la soliste), alto, ténor, basse, contrebasse et piccolo. La caisse triangulaire a une table en pin, un dos dont les éclisses sont souvent en érable et un manche la plupart du temps en ébène. Le répertoire est très riche : compositions originales dans des styles romantiques et contemporains, arrangements d'air traditionnels russes et transcriptions (Bach, Mozart, Tchaïkovsky, Schubert, Saint-Saëns, Paganini, Prokofiev...).
Maintenant la balalaïka est jouée et enseignée partout dans le monde.

 
Nous suivre
Pour recevoir les infos sur le Trio Russalka saisissez vos coordonnées :

ACTU

Liens partenaires
Balalaika.fr www.balalaika.fr | BALALAIKA PROduction www.balalaika.pro | Micha Tcherkassky www.micha.paris | Micha Tcherkassky sur facebook | BALALAIKA PROduction sur facebook | Balalaika.fr sur youtube | Balalaika.fr sur facebook | Cabaret Russe cabaret-russe.fr | Ensemble Balalaika balalaika.eu | Spectacles Russes spectacles-russes.fr | Concerts Classiques concert-classique.fr | Ballet Kalinka spectacle-russe.fr | Trio Russalka russalka.fr | Balalaika Trio balalaika-trio.com